Yves Chauvel

Caméras et technologies HD, 4K et plus…

8 excellentes raisons d’utiliser Final Cut Pro X!

| 0 Commentaires

8 excellentes raisons d’utiliser Final Cut Pro X!

Interface de Final Cut pro X

Pour vos montages en HD, 2K, 4K ou 5K.

Ce titre semblera curieux à de nombreux professionnels, et pourtant…

Très décrié et à juste titre lors de son lancement, Final Cut Pro X, basé en développement sur iMovie, a constitué l’échec logiciel le plus retentissant d’Apple. Non seulement, à cette époque, il n’était pas susceptible et pour de nombreuses raisons de satisfaire les professionnels, mais il fut reçu comme un recul et une provocation de la part de Apple.

Seulement voilà, trois années ont passé depuis ce retentissant échec du lancement, et de nombreuses choses ont changé depuis lors, l’équipe de développement n’étant pas restée inactive. Deux questions demeurent malgré tout. S’agit-il pour Apple de développer ce logiciel en en visant un compromis satisfaisant pour tous, grand-public et professionnels d’une part?  Et quel est l’engagement à long terme sur ce logiciel d’autre part sachant qu’Apple nous a habitué à changer de stratégie en s’impliquant de plus en plus dans un modèle de développement qui est celui des iPhones et iPads via le  Apple Store?

FCP X et traitement audio

Quelques filtres audio de Final Cut Pro X

Pourquoi donc devriez vous l’utiliser?

Si vous êtes passés sur Avid Media Composer 8 ou Adobe Premiere Pro CC 14 (voir cet article), et êtes satisfaits, vous n’aviez, à priori, aucune raison de passer sur Final Cut Pro X, un OVNI  ne ressemblant à rien de connu, qu’il sagisse de montage HD, 2K, 4K ou 5K!

Si, en revanche, vous en êtes restés à Final Cut Pro 7, vous avez toutes les raisons de passer à la version Final Cut Pro 10.1.3.

  1. Les questions relatives aux compatibilités entre ces versions sont dans une large part résolues avec 7toX d’une part pour continuer sous la version X, un montage commencé avec la version 7. Les exports omF se font via XtoPro.
  2. Pensez également à QtChange pour modifier le timecode. Publié par VideoToolShed.
  3. Essayer simplement le mode multicaméra avec synchronisation automatique et création de proxys. Quelques soient les résolutions, codecs, fréquences (même si ce n’est pas recommandé), vous serez surpris par les performances générales et l’incroyable rapidité de réaction. Le mode proxy crée des fichiers dans le codec Prores Proxy mais en quart de résolution.
  4. Passer du mode proxy au fichiers originaux ou optimisés en Prores 422 se fait par un clic unique y compris à la volée. Rien de plus simple.
  5.  Quasiment impossible de désynchroniser les plans.
  6. Rapidité exceptionnelle en montage.
  7. L’utilisation des roles avec l’index de la timeline permettant de retrouver très rapidement un plan précis, une voix off par exemple dans la timeline.
  8.  Les fonctionnalités audio et les filtres audio en particulier très puissants pour les corrections. Attention à ne pas appréhender ces fonctions trop à la légère toutefois. Elles nécessitent une certaine pratique.
Final Cut Pro X en montage

L’équaliseur graphique de Final Cut Pro X

Ces 8 excellentes raisons ne sont pas les seules, mais il s’agit là d’une première démystification d’un logiciel souvent extrêmement performant et novateur en dépit d’une sortie ratée.

Voir les formations

Attention toutefois à la traduction en français plutôt calamiteuse.

Vos avis?

 

Laisser un commentaire

Champs Requis *.