Yves Chauvel

Caméras et technologies HD, 4K et plus…

NAB: Blackmagic Da Vinci Resolve 11

| 0 Commentaires

davinci-resolve-11-120414-2

Au côté de la nouvelle URSA, Blackmagic annonce une nouvelle version de leur logiciel d’étalonnage Da Vinci Resolve 11. Cette version 11 ajoute plus de 100 fonctionnalités nouvelles parmi lesquelles de nombreuses améliorations sur les fonctions de montage. Alors que dans la version 10, il s’agissait essentiellement de modifier un montage préalablement effectué sur un autre logiciel qu’il s’agisse d’Avid, de FCP7,FCPX ou de tout autre système; il s’agit aujourd’hui d’un système de montage complet à même, sous réserve d’évaluation, de rivaliser avec les standards professionnels du marché.

Cette dernière version intègre donc les fonctions que l’on trouve sur d’autres systèmes ou logiciels de montage, notamment de nombreuses fonctions de « trimming », de fonctions activées par le clavier, transitions, effets et foncions avancées de titrage. Notons également l’apparition sur Resolve du montage collaboratif mettant en présence un monteur et jusqu’à deux étalonneurs travaillant simultanément sur un même projet partagé. Tout ce dont ils ont besoin étant la présence des mêmes fichiers sur un disque local.

Côté « ingest », le Resolve intègre désormais le « clonage » afin de copier les cartes dans plusieurs disques pour « ingest » ou sauvegarde avec vérification « checksum » à l’identique de ce que propose StotPutPro ou Pomfort.

Nous nous trouvons donc en précence d’un logiciel qui n’est pus simplement apte à l’étalonnage (indépendamment des possibilités et fonctions puissantes du logiciel), mais d’un intégré, d’un logiciel de « finishing » permettant dans de nombreux cas d’assurer l’intégralité de la post-production depuis le « checksum » des cartes jusqu’au DCP HD/2K/4K en passant par le montage, l’étalonnage, le composting avec Open FX,le titrage sous réverve bien entendu du mixage et de l’intégration de certains effets.

Sommes nous en présence d’un grand logiciel de montage? L’avenir nous le dira.

Juste un retour en arrière au sujet de FCP X dont la sortie fut un lamentable échec pour Apple, alors que trois ans après, bien que l’interface soit identique, il constitue l’un des logiciels les plus présents lors du NAB avec l’intégration de la plupart des plug-ins et l’intérêt manifesté par certaines majors holywoodiennes comme la Warner avec une production de 100 millions de dollars.

Ce pourrait être le cas en montage avec le Resolve dans un avenir relativement court.

A suivre donc de très très près!

http://www.blackmagicdesign.com/fr/products/davinciresolve

Laisser un commentaire

Champs Requis *.