Archives du mot-clé Da Vinci Resolve

Da Vinci Resolve V11.3

Da Vinci Resolve V11.3

Da_vinci_resolve_11

Cette version nouvelle accepte  les codecs ARRI Alexa 65 et Panasonic V35 ainsi que le nouvel ACES 1.0, et apporte des améliorations sur les codecs formats DNxHR MXF et Sony XAVC Intra

  • Support ARRI Alexa 65
  • Encodage Sony XAVC Intra (version full uniquement)
  • Panasonic V35 IDT inclus dans les workflows ACES
  • Support de ACES v1.0
  • Support des fichiers MXF DNxHR de Avid Media Composer 8.3.1
  • Améliorations générales des performances et de la stabilité

 

Meilleures incrustations dans Da Vinci

Comment obtenir de meilleures incrustations dans Da Vinci Resolve?

Obtenez de meilleures incrustations dans Da Vinci Resolve
Obtenez de meilleures incrustations dans Da Vinci Resolve

Pour tout savoir sur ce sujet, voici une explication détaillée donnée par Premium Beats: Pull better keys.

Les étalonneurs sont parfois confrontés à un travail d’incrustation demandé par leurs clients tout en améliorant les tonalités chair. Or d’autres éléments tels les vêtements, les cheveux, les dents (eh oui!), le décors, le packaging, la lumière sont susceptible d’avoir un impact sur le résultat final.

http://www.premiumbeat.com/blog/davinci-resolve-tips-pull-better-keys/

 

Blackmagic camera worflow sur Da Vinci Resolve

blackmagicc-resolve-280413

Afin de comprendre comment traiter aisément les fichiers CinemaDNG de la caméra Blackmagic sur Da Vinci Resolve.

L’un des avantages de la Blackmagic est à l’évidence l’intégration de sa vente avec le Da Vinci Resolve de la même société. Ceci permet immédiatement le traitement des fichiers RAW indépendamment de votre système de montage et quel qu’il soit.

Le RAW non compressé 12 bits vous permet une grande souplesse et une grande facilité de traitement en étalonnage. La dynamique est étonnante. Si vous n’avez jamais travaillé dans le format RAW, cette caméra vous en donne la possibilité. Mais faites attention à un point majeur que constitue l’encombrement ou la place, comme on voudra, que prennent les fichiers.

En raccourci, il s’agit donc d’importer les fichiers RAW dans le Da Vinci puis d’exporter dans un format reconnu par votre logiciel (ou système de montage). Votre montage terminé vous exportez en AAF (Avid) ou XML (FCP 7 ou FCP X). De retour dans le Da Vinci, vous faites un import AAF/XML en décochant l’import dans le Media Pool afin de conserver dans celui-ci les fichiers d’origine en RAW et qu’ils ne soient pas remplacés par les fichiers provenant de votre système de montage (et provenant eux-même de votre premier export Da Vinci.

http://www.hurlbutvisuals.com/blog/2013/04/blackmagic-camera-post-workflow/